22_aout_1914.jpgLe 22 août 1914 est une date passablement oubliée dans le premier conflit mondial. Effacée par Verdun, la Somme et le Chemin des Dames, peu de survivants de cette bataille ayant pu traverser les quatre années suivantes sans encombres pour pouvoir l'évoquer, cette date fut la plus meurtrière de la Première Guerre mondiale, avec 27000 morts sur tout le front. La bataille de Rossignol, en Belgique, compte à elle seule 7000 morts.

> Interview de Jean-Michel Steg, auteur d'un livre consacré à cette journée, sur le site de France 24.

vignette : © Historial de Péronne, AFP (extrait)