diagram_classement.jpgGenealogyInTime (site américain) lui-même cinquième magazine-web mondial gratuit consacré à la généalogie (par son nombre de visiteurs), s’est basé sur les chiffres fournis par la société ALEXA qui mesure le nombre de visiteurs par site web. ALEXA figure parmi les 3 sites principaux de mesure d’audience sur l'Internet, mais il est le seul à fournir des données à l’échelle mondiale.
Ce classement est donc réalisé sur la base de la fréquentation des différents sites observés. Il fait aujourd’hui référence dans le monde de la généalogie en ligne, très souvent cité par les blogueurs et autres analystes.



Que retenir du classement 2014 ?

Chaque site est qualifié par son type de contenu (forums, contenu éditorial, moteurs de recherches, données généalogiques, relevés de cimetières, hébergements d'arbres généalogiques, journaux, blogs, tests ADN, services, etc.), son pays d’origine et son mode d’accès, gratuit ou payant.


Les sites américains représentent la moitié des sites du Top 100 ; ce qui paraît logique au regard de la taille de la population américaine. 12 sites sont anglais, 5 français et 5 canadiens, 4 allemands et 4 irlandais, 3 norvégiens et 3 néerlandais, 2 australiens, 2 brésiliens, 2 espagnols et 2 suédois, et 1 pour le Danemark, l'Italie, la Pologne et l'Ecosse (considérée comme un pays à part entière).


Que dire de la position de GeneaNet ?


Geneanet figure à la 7ème place de ce classement et gagne une place par rapport au classement 2013 (Geneanet avait déjà progressé d’une place entre 2012, année de lancement dudit classement, et 2013). Les 9 autres sites du Top 10 sont tous anglo-saxons : 8 américains et 1 britannique.


Si l’on considère maintenant la catégorie des sites gratuits, GeneaNet arrive alors à la 3ème place du classement mondial, devancé par le site "Find A Grave" (base de données de relevés de tombes -autant dire qu'il ne s'agit pas vraiment d'un site généalogique en soi) et par FamilySearch, la base données des Mormons.
Si l’on regarde dans ce classement les sites de l’Hexagone, GeneaNet est encore loin devant* puisque le second site français se situe à la 25e place et le troisième est à la 51e place. Et ces deux derniers sont en accès payant. Vous trouverez également Geneawiki, l’encyclopédie collaborative initiée par GeneaNet dans le Top 100, à la 88e place (36e site gratuit).


Comme le critère de référence du classement est le nombre de visiteurs, les sites américains sont naturellement avantagés (les américains sont 5 fois plus nombreux que les français !) Néanmoins, GeneaNet représente 21% des visiteurs des sites gratuits du Top 10 (5,7% des visiteurs du Top 10 complet).



Ce qu’il faut encore savoir !


globe_gnt.jpgLe classement est réalisé à partir des adresses des sites (et non des « marques »), ce qui signifie que certains sites comme Ancestry, qui se distinguent d’un pays à l’autre par leurs extensions (.fr, .com, .co.uk, etc.), apparaissent plusieurs fois.
Du côté des entrées de l’année dans ce classement (15 nouveaux sites), elles sont majoritairement européennes – 3 sites seulement sont américains. Pas d’incursion fracassante : l’entrée la plus avancée place le site DIS-Norway à la 34e place, mais les 2/3 des nouveaux entrants restent cantonnés au dernier quart du classement.


Concernant les contenus des sites du Top 100, retenons que près de la moitié figurent dans la catégorie « relevés », contre seulement 18% dans la catégorie « arbres » et 9% dans les « forums ».
Si ce classement révèle une fois encore la belle vitalité de la généalogie en ligne, nous nous réjouissons avec vous tous de la place prédominante que Geneanet occupe désormais au niveau mondial, place avant tout due à la confiance que vous nous témoignez depuis près de 20 ans !


Merci à nos fidèles utilisateurs, chaque année plus nombreux, en France et à l’étranger. Et rendez-vous en janvier prochain pour le classement 2015 !

> voir le classement

* Le classement « référent » en France, Médiamétrie, place GeneaNet à la première place des sites de généalogie avec plus d’un million de visiteurs uniques par mois.
** Les données de visiteurs uniques d’Alexa (l’outil de référence du classement GenealogyInTime) ne sont pas sur la même échelle que les données Médiamétrie, leur seule valeur est dans la comparaison des sites dans ce classement.