On compte en France 540 maternités pour 36 000 communes : le calcul est vite fait. Même pour les Parisiens, le lieu de naissance est toujours le même : celui de la maternité la plus proche. Dans les petites communes, il se situe à 5, 10, 20 km et parfois plus loin, et dans les grandes, pas forcément dans l'arrondissement dans lequel on habite...


L'association "Renaissance des villages", fondée par l'avocat Jean-Pierre Versini-Campinchi, s'est donnée pour but de faire voter un nouveau projet de Loi qui modifierait le code civil afin de permettre de déclarer et d'inscrire la naissance d'un enfant non pas dans les registres de la commune où il est né, mais bien dans ceux de la commune où vivent les parents.


Nos petits villages, qui n'enregistrent plus guère que des mariages, verraient ainsi refleurir leur état civil comme c'était le cas avant la Révolution Industrielle.


Si cette idée vous séduit, alors n'hésitez pas à apporter votre soutien à cette association, signez la pétition !

> Plus d'informations sur le site de l'association

petition_naissance.jpg