En juin 2006, une enquête réalisée par l'IFOP révélait que 48% des Français s’intéressent à la généalogie, 42% ont déclaré disposer d'un arbre généalogique, et 23% ont dit avoir déjà effectué des recherches généalogiques.


Jean-Louis Beaucarnot en tire le constat suivant : on peut compter sans trop se tromper entre 800 000 et un million de généalogistes amateurs actifs en France. Sachant que la généalogie séduit aujourd'hui de plus en plus de gens, il est même probable que, depuis 2006, nous ayons dépassé le million !


Agnès Wallon, 21 ans, étudiante

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ? 
    S'interroger sur ses origines, remonter le temps, mettre un visage sur nos ancêtres.
  • Quel est son but, selon vous ?  
    C'est se sentir faire partie d'une famille et d'une tradition.
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ?  
    Oui
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ?  
    Non
  • Est-ce que ça vous tente ? 
    Dans l'absolu, oui. Mais la tâche me semble tellement difficile...
  • Pourquoi ?
    Je ne sais pas comment procéder et je ne vois pas quand le faire.
  • Est-ce que quelqu'un a déjà fait la généalogie de votre famille ? 
    Oui, de mon côté paternel, mais il me reste tout le côté maternel à étudier.
  • Quelles conclusions en avez-vous tiré ?
    Que j'ai une grande famille !

Dominique Lavourez, 56 ans, masseur kinésithérapeute

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ?
    C'est une pratique, presque une science, qui s'intéresse aux ascendants ou descendants d'une personne
  • Quel est son but, selon vous ? 
    A part
     à la demande de notaires en charge d'une succession, pour l'individu c'est une façon de connaître ses racines, l'histoire de sa famille, pour la société de reconstituer à travers l'ensemble des recherches individuelles une photo d'une époque, et au delà une mémoire de l'humanité ! Elle amène sa contribution à des domaines comme l'histoire, la sociologie... 
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ?
    Oui et non. L'informatique a simplifié la recherche et regroupé des informations, mais cela peut être fastidieux quand il faut se rendre dans les communes faire des recherches, mais pour un passionné c'est aussi le gage de belles rencontres et de belles découvertes. 
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ?
    Non 
  • Est-ce que ça vous tente ?
    Oui
  • Pourquoi ne pas en faire, dans ce cas ?
    Question de temps, de passion, d'énergie, de priorités.
  • arbre_genealogique_grand.jpgY a-t-il, dans vos proches, des personnes qui font de la généalogie ?
    Oui
  • De quelle manière les voyez-vous ?
    Ce sont des passionnés, des enquêteurs persévérants
  • Est-ce que quelqu'un a déjà fait la généalogie de votre famille ?
    Oui
  • Quelles conclusions en avez-vous tiré ?
    C'est passionnant...peut être un jour...

Micheline Denoter, 80 ans, retraitée

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ? 
    Nous sommes une branche parmi d'autres, toutes rattachées au même tronc, ancré dans le sol par des racines qui vont loin vers l'infini ! La généalogie, c'est la recherche de ces racines.
  • Quel est son but, selon vous ?  
    La généalogie correspond à ce besoin qu'a l'Homme de se raccrocher à quelque chose. On a tous envie de savoir à quelles racines on appartient !
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ?  
    Oui, il faut parfois aller loin, entreprendre des recherches dans différents pays...
  • Comment voyez-vous les généalogistes ?
    Généralement, ce sont des gens passionnés. Mais certains ne font cela que pour l'argent.
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ?  
    Oui
    Quelles conclusions en avez-vous tiré ? 
  • Je n'ai pas fini de déterrer toutes les racines ! En revanche, j'ai fait des contacts intéressants. Quant aux recherches, je préfère de loin les archives papiers aux micro-films...

Jean-Louis Jabin, 57 ans, pasteur

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ? 
    La recherche des ascendants familiaux
  • Quel est son but, selon vous ?  
    Connaître l'histoire des familles, des peuples... Pour ma part, en tant que pasteur, je serais curieux de savoir s'il y a des hommes et des femmes dans les générations qui m'ont précédées qui ont eu le même type d'engagement que le mien.
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ? 
    Cela me semble compliqué au-delà de trois générations !
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ? 
    Non
  • Si non, est-ce que ça vous tente ? 
    Des fois oui, mais je me dis que cela prend trop de temps
  • Pourquoi  ? 
    Cela peut nous aider à nous situer dans l'histoire. Nous avons besoin de nous sentir enracinés ! Mais il y a aussi la peur de trouver des choses qu'on ne veut pas savoir peut arrêter l'envie de connaître
  • Y a-t-il, dans vos proches, des personnes qui font de la généalogie ? 
    Oui
  • De quelle manière les voyez-vous ? 
    Curieux, passionnés
  • Est-ce que quelqu'un a déjà fait la généalogie de votre famille ?   
    Oui
  • Quelles conclusions en avez-vous tiré ? 
    Pas grand chose car il s'agissait simplement de retrouver à quand remonte notre nom. Il n'y avait pas d'informations sur la vie des personnes qui nous ont précédé. C'est cela qui est important à mes yeux, c'est cela qui a un côté passionnant.

Aurélia Greff, 38 ans, responsable communication

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ? 
    C’est la recherche de l'origine et de la filiation des personnes de sa famille, au sens assez large.
  • Quel est son but, selon vous ?
    Retrouver ses ancêtres ? Je ne sais pas trop en réalité à quoi cela peut bien servir.
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ?
    Je n’en ai aucune idée. Je suppose qu’en France, pas mal d’outils permettent ce type de recherche (livret de famille par ex) mais que cela dépend grandement des ambitions et de jusqu’où on remonte dans le temps.
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ?
    Non.
  • Si non, est-ce que ça vous tente ?
    Pas le moins du monde.
  • Pourquoi  ?
    Je ne vois pas ce que cela m’apporterait de connaître des noms de personnes ayant les mêmes origines familiales que moi.
  • Y a-t-il, dans vos proches, des personnes qui font de la généalogie ?
    Je ne crois pas.
  • De quelle manière les verriez-vous ?
    Je suppose qu’ils sont passionnés par ce sujet. Je ne me permettrait pas de les juger sous prétexte que je ne comprends pas leurs motivations.
  • Est-ce que quelqu'un a déjà fait la généalogie de votre famille ?
    Je ne crois pas.

Jean-Pierre Lebret, 82, Ingénieur en retraite

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ? 
    L
    ’analyse méthodique de ceux qui nous ont précédé.
  • Quel est son but, selon vous ?       
    L
    e moyen de connaître nos racines et  de faire comprendre pourquoi, nous sommes tous pécheurs par nature...
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ? 
    C
    ompliquées peut être pas, certes, laborieuses , nécessitant à la fois, patience et scrupuleuse méthodologie  
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ? 
    Non je préfère confier ce genre de travail aux spécialistes. Chez moi on dit « chacun son métier et les vaches seront bien gardées. »
  • Si non, est-ce que ça vous tente ? 
    Oui et non ! 
  • Pourquoi ?
    J
    ’aimerais savoir, mais je suis trop brouillon pour y arriver...
  • Y a-t-il, dans vos proches, des personnes qui font de la généalogie ?
    Oui
  • Si oui, de quelle manière les voyez-vous ?
    Passionnés 
  • Est-ce que quelqu'un a déjà fait la généalogie de votre famille ?
    Oui
  • Si oui, quelles conclusions en avez-vous tiré ?
    C'est super, mais à part les ascendants de coté  de ma mère
     il y a beaucoup d’aléas : incestes inconnus, viols cachés... En conclusion, je dirais maman quasiment sûre, papa, peut être...

Edith Brassac, 63 ans, technicienne en biologie

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ?
    Une remontée vers l‘origine de notre patronyme.
  • Quel est son but, selon vous ?
    Arriver à montrer que nous avons tous une même origine.    
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ?
    Oui  
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ? 
    Non
     
  • Est-ce que ça vous tente ?
    Oui
  • Pourquoi ?
    C’est de la recherche ! On mène une enquête...
  • Y a-t-il, dans vos proches, des personnes qui font de la généalogie ?
    Oui
  • De quelle manière les voyez-vous ?
    Passionnés 
  • Est-ce que quelqu'un a déjà fait la généalogie de votre famille ?
    Oui 
  • Si oui, quelles conclusions en avez-vous tiré ?
    C'est passionnant, curieux, et intéressant            

Solange Duval, 21 ans, étudiante

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ? 
    Rechercher ses ancêtres...
  • Quel est son but, selon vous ?  
    Quelque part, on cherche un peu notre identité dans ceux qui nous ont précédé.
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ?  
    Non. En tout cas, je pense qu'il y a beaucoup de choses qui peuvent nous aider, comme des sites Internet.
  • Comment voyez-vous les généalogistes ?
    Comme des personnes curieuses qui n'ont pas peur des rester des heures dans des vieux papiers !
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ?  
    Oui
  • Quelles conclusions en avez-vous tiré ?
    Je suis étonnée d'avoir pu remonter aussi loin et aussi rapidement dans ma généalogie ! Ma famille est ravie. Il faut dire que, au départ, ce sont eux qui ont voulu que j'entreprenne des recherches.

Eliane Muller, 67 ans, retraitée

  • Pour vous, qu'est-ce que la généalogie ?
    L'étude des générations qui nous ont précédés
  • Quel est son but, selon vous ? 
    Rechercher des racines
  • Pensez-vous que les recherches généalogiques soient complexes ?
    Moins maintenant, mais un peu quand même !
  • Faites-vous des recherches généalogiques ou avez-vous déjà essayé d'en faire ?
    Non 
  • Est-ce que ça vous tente ?
    Pas pour l'instant
  • Pourquoi ?
    J'ai beaucoup de choses à faire et j'ai l'impression que ça prend du temps !
  • Y a-t-il, dans vos proches, des personnes qui font de la généalogie ?
    Oui

  • De quelle manière les voyez-vous ? 
    Ce sont des gens curieux
  • Est-ce que quelqu'un a déjà fait la généalogie de votre famille ?
    Oui
  • Si oui, quelles conclusions en avez-vous tiré ?
    C'est intéressant !


Une courte analyse des réponses de toutes ces personnes dégage deux éléments majeurs : la généalogie est un domaine mystérieux mais attirant malgré une complexité qui effraie un peu. Curiosité et passion sont quant à eux les termes les plus utilisés pour définir quelqu'un qui effectue des recherches... nous nous sommes probablement tous reconnus !

La recherche généalogique en France n'est donc pas simple effet de mode, et l'on peut sans trop de risques imaginer que nombreux seront ceux qui nous rejoindront dans les années à venir... GeneaNet sera là pour eux, comme il est déjà là pour vous !