Un choix de qualité


C'est le cas des journaux suisses L'Express et L'impartial, qui ont mis cinq ans à numériser 1,5 million de pages couvrant 275 années d'existence pour l'Express et 123 pour l'Impartial. Un travail qui a nécessité un investissement de plus d'un million de francs suisses, soit approximativement 808 000€.


Nous concernant plus directement, plus de 100 ans de presse locale ont été numérisés par le Finistère sur son portail internet des archives (http://www.archives-finistere.fr/). Ce kiosque numérique créé il y a un an possède désormais vingt titres de presse Finistériens allant de 1800 à 1944.


Mais d'autres se sont attelés à la tâche depuis plus longtemps. C'est le cas des archives du Loiret, celles de l'Ain (http://www.archives-numerisees.ain.fr/), ou encore celles du conseil général des Alpes-Maritimes (http://www.basesdocumentaires-cg06.fr/archives/). Ce dernier département a même dépouillé certains titres (jusqu'en 1850), ce qui rend la recherche beaucoup plus aisée (http://www.basesdocumentaires-cg06.fr/os-html/) !


Citons encore le portail "Mémoire et Actualité en Rhône Alpes" (http://www.memoireetactualite.org/), qui propose un kiosque de
35 périodiques et met en avant, chaque jour, un article issu de son fonds d'archives.


extrait de la page presse de gallica.jpgUn autre site, tout aussi intéressant qu'émouvant, est celui de la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine sur des journaux bien particuliers puisqu'il s'agit des journaux de tranchées, c'est à dire créés avec les moyens du bord par les soldats de 14-18 (http://www.bdic.fr/journaux_tranchees_titres.html).


Enfin, autre signe que ces interventions se multiplient, le LITIS (Laboratoire d'Informatique, Traitement de l'Information et Systèmes) de l'université de Rouen a mis au point une solution web permettant la consultation avancée des archives numérisées du Journal de Rouen en collaboration avec les Archives départementales de Seine-Maritime (http://plair.univ-rouen.fr/plair/jdr/home). 


Vous êtes curieux quant aux journaux numérisés dans une région en particulier ? Retrouvez sur Geneawiki le détail des archives numérisées par département en suivant ce lien !


Et si vous êtes membre du Club Privilège, n'oubliez pas la presse numérisée en ligne sur GeneaNet !


L'utilité de la presse pour vos recherches généalogiques

La presse ancienne est une mine de renseignements pour généalogistes curieux. Dans ces vieux périodiques, il est possible de trouver non seulement des faire-parts de mariage ou de décès, mais aussi de nombreux faits divers ayant défrayé la chronique. L'histoire locale ou régionale, offre elle aussi des pistes de recherche : on peut comprendre des phénomènes de migrations liés à l'emploi par exemple (implantation d'une usine, arrivée du chemin de fer).
Mais ces journaux permettent aussi, tout simplement, d'imaginer comment nos ancêtres vivaient l'actualité et quel était leur quotidien. Plus le journal est local, et plus on tâte le pouls des gens qui vivaient là.


Une chose est sûre: pour tout lire, il faut du temps. Cependant, le faire est toujours très enrichissant! Paul, membre de GeneaNet et féru des lectures de la presse ancienne nous a ainsi rapporté avoir trouvé plusieurs "perles" dans les périodiques qu'il avait décidé d'éplucher. C'est ainsi qu'il a lu le compte-rendu d'une visite du président de la République Emile Loubet dans une école en 1900. Il était fait mention dans cet article d'une petite fille qui lui avait récité un poème. Quelle surprise pour lui lorsqu'il s'est rendu compte qu'il s'agissait de son arrière-grand-mère ! Et quel bonheur lorsqu'il est tombé sur le détail des noces d'or d'un couple de ses ancêtres, avec les discours retranscrits et la cérémonie évoquée dans des termes enflammés. Ou encore lorsqu'en parcourant un journal, il a consulté tout un article décrivant un cambriolage dans le commerce d'un autre de ses aïeux, avec le détail des dégradations et des objets dérobés.


Si jamais les journaux locaux que vous cherchez ne sont pas numérisés, n'oubliez pas qu'ils existent souvent aux archives départementales, où vous pourrez les consulter sur place.


Sur GeneaNet, vous avez la possibilité de publier des coupures de journaux :
- sur votre arbre (onglet "Médias" puis "Ajouter un acte")
- et/ou dans la base collaborative d'actes (onglet "Communauté" puis menu "Contribuer", choisir "Actes" puis "Autres fonds d'archives" et "Autre acte"). 


> illustration : page d'accueil de la page Presse sur le site Gallica