genealogie_ddass.PNGPlacée par la DDASS à 6 ans, Gisèle Folliot n'a jamais eu de contact avec la famille de sa mère, les Denis. "Depuis que je suis toute petite, je suis toute seule", a-t-elle expliqué au quotidien Ouest-France. Retrouvée à partir des recherches effectuées par un généalogiste, elle a pu faire la connaissance samedi dernier à Saint-Lô d'un oncle et de deux tantes. Comme quoi les enquêtes généalogiques peuvent parfois faire des miracles...

 Source et vignette : http://www.ouest-france.fr/