Le personnage est trop âgé pour avoir été mobilisé en août 1914. Avez-vous consulté son feuillet matriculaire (classe 1880) ?

S’il s’est engagé volontairement alors même qu’il était dégagé de toute obligation militaire cela devrait y être reporté.
Mais la bonne démarche consiste à aborder cette recherche comme une recherche généalogique classique, en faisant abstraction de l’hypothétique décès à la guerre.

Vous devriez travailler sur les tables Des successions et absences du bureau de l’enregistrement dont dépendait son dernier domicile connu (série Q des Archives départementales).

Avez-vous l’acte de décès de sa femme ? Et la déclaration de succession de sa femme ? Quelques indications pourraient y figurer concernant son mari.

Jérôme MALACHE,
Généalogiste professionnel en région parisienne

Pour la CSGHF

Dans le cadre du partenariat entre GeneaNet et la Chambre Syndicale des Généalogistes et Héraldistes de France, un généalogiste professionnel, répond chaque semaine à vos questions. Utilisez le formulaire prévu à cet effet pour nous transmettre vos questions. Attention, nous vous rappelons que les questions transmises à la Chambre doivent avoir un caractère d'intérêt général et être les plus précises possibles (sur les lieux et les dates en particulier).

Pour vos recherches plus personnelles,
pour vous aider à décoincer une branche bloquée de votre arbre,
n'hésitez pas à consulter
l'annuaire de la Chambre Syndicale !