Nous avons tous reçu la visite d'un agent recenseur, et dû remplir un long document. Les premiers recensements de population globaux ont eu lieu pour la première fois en 1831. Très lacunaires à l'époque, ces "listes nominatives de population" se sont peu à peu complétées et ont évolué jusqu'à nos jours. En matière de généalogie, leur lecture s'avère très instructive car nous y trouvons un instantané de la famille telle qu'elle se composait à ce moment précis, pour l'ensemble de ceux qui vivaient sous le même toit.
Etudier les recensements doit se faire en parallèle des actes d'état civil, qu'ils complètent ou renseignent.

1/ Contenu

Le même schéma s'applique systématiquement dans la liste établie :
- la rue ou le lieu-dit (ceux-ci sont en général à la fin, après le bourg), suivis de numéros d'ordre (il ne faut pas les considérer comme les numéros des maisons, sauf périodes récentes, car ils peuvent varier)
En regard du numéro de famille, un crochet ou un trait sert souvent à désigner tous les membres d'une même famille, eux-mêmes désignés par un numéro.
- le père de famille, dénommé comme "chef" bien souvent
- la mère
- les enfants, du plus âgé au plus jeune
- les éventuels domestiques

Selon les périodes, les éléments que l'on y trouve ne sont pas toujours les mêmes (voir tableau récapitulatif en fin de note) : si on aura toujours l'âge de la personne, on trouvera sa date de naissance complète pour les périodes les plus récentes. On aura également la plupart du temps sa profession et la mention de son employeur au tournant du XXe siècle. Dans la seconde moitié du XIXe siècle apparait notamment le lieu de naissance, très utile si la personne vient d'une autre commune et qu'on ne l'avait pas trouvée dans les actes d'état civil.

Des commentaires viendront se glisser le cas échéant dans ces listes, dont la lecture réservera parfois des surprises de taille. Par exemple : indigent, mendiant, enfant placé en nourrice, apprenti, mari parti à l'étranger, aveugle, handicapé, etc. Aucune règle n'existe en la matière.

La lecture d'une liste de recensement, hormis les habituels soucis de décryptage des écritures approximatives, ne présente pas de difficultés particulières... hormis un élément de taille : il n'y a pas d'ordre alphabétique, mais un "classement", si on peut l'appeler ainsi, par adresses. En l'occurrence le recensement s'est fait rue par rue, maison par maison, dans un ordre parfois variable selon les années, et c'est ainsi qu'il est présenté sur les listes.

Exemple 1 : recensement Cher, 1872, dates et lieux de naissances précis (pour l'épouse, on lit "née dans la C(ommu)ne."). Présence du "dito" ("D°"), très souvent utilisé.

rec2.jpg

Exemple 2 : recensement Hérault, 1911. Mention d'un "pensionnaire" (il s'agit d'une auberge) et d'une domestique. "S.P." signifie "sans profession".

rec1.jpg
Exemple 3 : recensement Belfort 1836, prénoms abrégés, observation pour l'épouse : "+ son mari est à Lima (Pérou)"

rec3.jpg


2/ Difficultés et particularités

Si vos ancêtres viennent d'une ville de taille moyenne, la difficulté sera d'autant plus grande. En effet, pour les grandes villes la liste des rues dans l'ordre où le recensement a eu lieu est généralement indiquée à la fin, ce qui permet, lorsqu'on connaît l'adresse, de repérer facilement les pages où il faut chercher. Dans le cas des petites communes, on peut aisément parcourir une vingtaine de pages en un petit quart d'heure. Les communes de taille moyenne n'ont pas toutes établi de liste des rues et il faudra donc s'armer de patience pour parcourir l'ensemble du document.

Une seconde difficulté, très fréquente, est l'approximation dans les prénoms et les âges. On trouve rarement les prénoms complets, ceux que l'on a l'habitude de lire dans l'état civil, et ceux-ci diffèrent souvent d'un relevés à l'autre. Ainsi, un "Pierre Gustave" sera tantôt dénommé "Pierre", tantôt "Gustave", parfois même le rédacteur a confondu ou mal compris le nom qu'on lui a donné et il écrira "Armandine" au lieu de "Clémentine", etc. C'est la même chose pour les noms de famille, quand ceux-ci ne sont pas habituels dans la commune, et c'est bien entendu le cas avec les âges qui peuvent varier d'un recensement à l'autre, d'autant qu'on ne connait jamais la date précise du recensement (par exemple, avoir 37 ans en janvier n'est pas la même chose qu'avoir 37 ans en décembre).

Quand un membre de la famille est absent alors qu'on s'attend à le trouver, ce peut être pour plusieurs raisons : le fait que, déjà marié, il ait lui-même fondé une famille et figure donc comme chef de famille à son adresse, dans le cas des adolescents qu'il soit domestique ou apprenti chez quelqu'un d'autre, dans le cas d'une personnes âgée veuf ou veuve qu'il soit parti vivre chez l'un de ses enfants, ou évidemment que la personne soit décédée depuis le précédent recensement... enfin il peut s'agir... d'un oubli (!),

Rajoutons que selon les régions, les recensements n'ont pas été effectués ou différemment : ils n'existent pour les Alpes-Maritimes, Savoie et Haute-Savoie qu'à partir de leur annexion à la France (1860), ils diffèrent sensiblement pour le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Moselle annexés par l'Allemagne entre 1871 et 1919, et ils n'ont tout simplement pas été établis pour Paris avant 1921, tant l'opération était d'ampleur.

3/ Synthèse

Voici deux tableaux extraits de l'encyclopédie GeneaWiki qui résument toutes les informations disponibles dans un recensement.

a) De 1831 à 1891

Renseignements personnels donnés par les Listes nominatives de la population de 1831 à 1891
  1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
Nom Renseignement figurant
dans tous les recensements
à partir de 1831
Prénoms
Profession
Âge 1 oui   oui oui oui oui oui oui oui oui oui  
Adresse oui       oui oui oui oui oui oui oui oui oui
Situation
personnelle
(marié, veuf...)
oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui 2 2 2
Nationalité         oui       oui oui   oui oui
Rubriques
supplémentaires
3   4   5       6 6      

1. Recensement de 1831 : la rubrique « Âge » est absente. En tient lieu une rubrique Année de naissance, qui réapparaîtra à partir du recensement de 1906.

2. Recensements de 1881, 1886 et 1891 : la rubrique « Situation personnelle » est définitivement remplacée par la rubrique Position dans le ménage.

3. Rubriques supplémentaires du recensement de 1831 :

  • Sachant lire ou écrire,
  • Contribution au rôle de la commune,
  • Non-imposition,
  • Nature de la couverture des maisons.

4. Rubrique supplémentaire du recensement de 1841 :

  • Nature de la couverture des maisons.

5. Rubriques supplémentaires du recensement de 1851 :

  • Religion,
  • Infirmités et maladies.

6. Rubrique supplémentaire des recensements de 1872 et 1876 :

  • Lieu de naissance (réapparaîtra de 1901 à 1936).
b) De 1896 à 1975
Renseignements personnels donnés par les Listes nominatives de la population de 1896 à 1975
  1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Nom Renseignement figurant
dans tous les recensements
à partir de 1831
Prénoms
Profession
Année de
naissance
7 7 oui oui oui oui oui oui oui oui oui 8 8
Adresse Renseignement figurant
dans tous les recensements
à partir de 1851
Position
dans le
ménage
Renseignement figurant
dans tous les recensements
à partir de 1881
Nationalité Renseignement figurant
dans tous les recensements
à partir de 1886
Rubriques
supplémentaires
  9 9 9 9 9 9 9 9   10 10 10

7. Recensements de 1896 et 1901 : rubrique « Année de naissance » inexistante. En tient lieu une rubrique « Âge », qui existait depuis 1836 et en permanence depuis 1846.

8. Recensements de 1968 et 1975 : rubrique « Année de naissance » remplacée par une rubrique « Date de naissance ».

9. Rubriques supplémentaires des recensements de 1901 à 1936 :

  • Lieu de naissance (rubrique déjà apparue en 1872 et 1876),
  • Position sociale (patron, ouvrier ou employé, avec indication de l'éventuel patron).

10. Rubrique supplémentaire des recensements de 1962, 1968 et 1975 :

  • Résidence au précédent recensement (pour 1962, la date retenue est le 1er janvier 1956).

Remarque au sujet du recensement de 1975 : les Listes nominatives de la population ne sont en principe consultables qu'à partir de 2005. Les recensements de 1982, 1990 et 1999, ainsi que les recensements partiels postérieurs (à dates variables selon les communes), ne seront consultables qu'à l'expiration d'un délai de trente ans.

4/ Liste des recensements disponibles sur Internet :

Un tableau récapitulatif est disponible ici : http://fr.geneawiki.com/index.php/Détail_des_archives_numérisées

NB : GeneaWiki étant une encyclopédie collaborative faite pour les internautes par les internautes, il est possible que cette liste ne soit pas totalement à jour, n'hésitez pas à la compléter !