382068-france-australia-wwi-soldiersth.jpgJusqu'à présent, on pensait que Barack Obama, président des Etats-Unis d'Amérique, n'avait pas d'ancêtre esclave bien qu'il soit d'origine afro-américaine. Et c'est du côté de sa mère, d'ascendance européenne, qu'est venue la surprise avec la découverte de Mr Punch, serviteur engagé en 1640, puis s'étant enfui de Virginie vers le Maryland, et finalement capturé et mis en esclavage. (en anglais - en français)

Les fonds des Archives nationales du Ghana continuent de se détériorer à cause du manque de moyens. Avec le début de la saison des pluies, des signes de fuites sont visibles et les archives sont à la merci de la météo. (en anglais - en français)

Un rare document de comptes, à moitié caché sous des dessins d'armoiries, a révélé les activités de banquiers italiens dans le XVè siècle londonien. La découverte a été faite par des historiens de la Queen Mary, University of London. (en anglais - en français)

Le programme "Endangered Archives" ("Archives en danger") de la British Library a numérisé des photographies, des scénarios de pièces de théatre, des posters, des chansons, des journaux, et bien d'autres documents issus d'archives privées et familiales pour la préservation de l'histoire des Roms et Gitans en Bulgarie. (en anglais - en français)

Depuis le mois de septembre dernier, la Bibliothèque nationale du Pérou a récupéré seulement 23 livres sur plus de 1000 qui ont été volés ces dix dernières années. Et il ne s'agit que d'une estimation du nombre de vols commis car seulement 4% des plus de 7 millions de volumes ont été inventoriés. (en espagnol - en français)

Le site Internet de Nouvelle-Ecosse a mis en ligne plusieurs journaux numérisés du XIXè siècle parmi lesquels The Acadian Recorder de 1813 à 1853 et le Liverpool Transcript de 1854 à 1867. (en anglais - en français)

Neuf soldats australiens supplémentaires ont été identififiés dans le charnier de Fromelles, dans la Somme, et un hommage leur a été rendu. Ce charnier, découvert en 2009, a révélé les restes de 250 soldats alliés et 96 d'entre-eux ont déjà été identifiés grâce à des tests génétiques. (en anglais - en français)