Depuis 1872, le service militaire est devenu obligatoire pour tous les hommes âgés de 20 ans. Il dure, soit 1 an, pour ceux qui « tirent le bon numéro », soit 5 ans pour les autres. Décédé à 23 ans, votre ancêtre fait partie de ceux qui ont fait 5 ans. Les hommes de 20 ans sont recensés chaque année, soit dans leur département de naissance, soit dans leur département de résidence. Avec de la chance, c’est le même département. Normalement, tous les hommes nés dans le département y sont recensés et lorsqu’ils sont matriculés ailleurs, le département est indiqué.

 

Votre ancêtre est né vers 1863, il a été recensé vers 1883. Prenons l’hypothèse qu’il ai eu 20 ans à Château-Thierry, la recherche commencera aux archives départementales de l’Aisne à Laon, dans la sous série 1R (recrutement militaire).

 

Le registre du tirage au sort vous donnera des renseignements sur son physique, sur les maladies éventuellement déclarées et la décision du conseil de révision.

Puis, dans le registre matricule militaire sont inscrits les renseignements décrivant son parcours militaire, pendant trente ans environ : les affectations, les différents régiments, les guerres éventuellement faites, la mise en réserve pour un éventuel rappel en cas de guerre, les accidents, et, dans le cas de votre grand père, probablement, la cause du décès.

 

S’il a participé à une guerre, alors vous pouvez consulter aux Archives militaires de l’armée de terre à Vincennes, les registres de troupes du 5ème régiment de cuirassiers, afin d’y relever les mentions concernant votre ancêtre ; vous y retrouverez la date et le lieu de son recrutement et son affectation précédente éventuelle.

 

Pour la CSGHF,
Martine DUHAMEL, dans le Périgord
Christine LESCENE, à Blois,

Alain CHAPELIER, dans les Ardennes.

Dans le cadre du partenariat entre GeneaNet et la Chambre Syndicale des Généalogistes et Héraldistes de France, un généalogiste professionnel, répond chaque semaine à vos questions. Utilisez le formulaire prévu à cet effet pour nous transmettre vos questions. Attention, nous vous rappelons que les questions transmises à la Chambre doivent avoir un caractère d'intérêt général et être les plus précises possibles (sur les lieux et les dates en particulier).

Pour vos recherches plus personnelles,
pour vous aider à décoincer une branche bloquée de votre arbre,
n'hésitez pas à consulter
l'annuaire de la Chambre Syndicale !