Rappelons donc que vous avez sur ce même blog un lien de consultation directe vers une telle liste !
Sous la liste des derniers billets, dans la colonne de droite, vous verrez le pictogramme suivant :

GeneaNet - Les archives départementales en ligne


Celui-ci vous mène sur la page de GeneaWiki, l'encyclopédie de la généalogie, dédiée aux archives départementales. Détaillons ce que vous allez trouver sur cette page : La carte de France en grande taille, avec sur sa gauche la liste des départements en ligne, et un lien vers un tableau récapitulatif de ces archives, plus complet car il englobe également les autres archives disponibles : cadastre, recensements, cartes postales, etc.
Attention, notez que la carte n'est pas cliquable, il faut cliquer sur le nom du département pour se rendre sur le site désiré.

Le tableau récapitulatif, à jour à la date de publication de cette note, est très instructif. On y constate la disparité en guise de mise en ligne d'archives : si la moitié des départements français publient des archives, tous ne font pas la même chose. Pour la plupart, ce sont bien entendu les registres d'état-civil, avec ou sans les registres paroissiaux, mais tous avec les tables décennales. Les cartes postales et photos, ainsi que les plans divers et/ou le cadastre sont également bien répandus, même si leur utilité est plus historique que généalogique. Et depuis peu, on voit que quelques départements sont passés à la vitesse supérieure : non seulement ils diffusent les registres, mais aussi d'autres éléments primordiaux pour le généalogiste : les succession et absences (et même l'enregistrement complet pour l'Hérault, dont font parties ces dernières), qui donnent par ordre alphabétique la liste de TOUS les défunts, avec estimation de leur patrimoine et liste de leurs héritiers, et ce pour tout le XIXème siècle ; les recensements, qui pour la seconde partie du XIXème siècle fournissent des instantanés de la composition des familles, avec les voisins, l'adresse, et de façon très régulière ; enfin sept départements ont même numérisé et diffusé les registres matricules militaires qui permettront d'avoir le parcours militaire complet de vos ancêtres à la fin du XIXème siècle. Repérez bien également la colonne "autres archives", on y trouve, selon les départements, de véritables mânes !
Signalons aussi quelques originalités, comme la Meurthe-et-Moselle ou la Savoie qui font payer leur accès (certains ont grincé des dents !), ou l'Aveyron qui diffuse tous ses registres, mais uniquement sur CD mis en vente.

Mais il n'y a pas que les départements qui mettent en ligne leurs archives ! Les communes le font aussi, et pas forcément les plus grandes. Vous trouverez donc sous la liste des archives une liste de communes diffusant leurs archives sur Internet. Celles-ci sont classées par ordre alphabétique. Attention, notez bien que si l'une ou l'autre de ces listes vous semble incomplète, vous pouvez la modifier vous-même.
Nous ne le rappellerons jamais assez : GeneaWiki est une encyclopédie collaborative, tout le monde peut modifier la page qu'il consulte. Nous vous encourageons donc, si vous avez connaissance d'une mise en ligne d'archives ou si vous désirez apporter des précisions à ce qui est écrit, à ajouter votre propre contribution !

Rappel : il vous faut créer un compte gratuit sur GeneaWiki, puis cliquer sur le lien "modifier" du chapitre correspondant. Vous pouvez ensuite modifier le texte si vous maitrisez la syntaxe wiki, fort simple au demeurant, et si ce n'est pas le cas un "bac-à-sable" a été prévu pour que vous vous entraîniez !