Il est un élément fondamental qui est, hélas, trop fréquemment mal renseigné dans vos généalogies : le lieu. Qu'il s'agisse de la naissance, du mariage ou du décès, il est nécessaire de bien faire attention à la façon dont celui-ci apparaitra sur votre Arbre en Ligne, mais également et surtout dans la base de listes-éclair. En effet, tous les internautes qui effectuent une recherche prévoyant d'affiner leur requête sur une zone géographique risquent de passer à côté de multiples résultats, du seul fait de la façon dont les lieux sont indiqués sur les Arbres en Ligne et, par conséquent, dans les fichiers gedcom... qui ne sont eux-mêmes que les reflets de la saisie effectuée sur les logiciels de généalogie.

Rappelons tout d'abord à quoi ressemble une liste-éclair dans la base GeneaNet : une liste-éclair est constituée de lignes de texte, comme ci-dessous :

AMBERGER;;1846;1846;1;Abbeville,80132,Somme,Picardie;F80;PIC;FRA;W
AMBERGER;;1878;1929;4;Besançon,25000,Doubs,Franche-Comté;F25;FCO;FRA;W


Chaque information est séparée par un point virgule, et toutes les lignes ont la même structure. La ligne commence par le patronyme. Les deux années qui suivent sont les années extrêmes où ce patronyme a été rencontré, suivies d'un chiffre qui donne ce nombre de fois. Après, c'est la commune, le code postal, la sous-région (ou département pour la France), la région et enfin le pays. La lettre finale n'est plus utilisée. Ici, on comprend donc que le patronyme Amberger a été rencontré une fois en 1846 à Abbeville, dans la Somme, et avec la seconde ligne qu'il a également été vu 4 fois à Besançon, dans le Doubs, entre 1878 et 1929.

Bien maîtriser cette notion est important, car sur deux lignes, nous constatons 5 fois la présence de dénommés Amberger, et que ces dénommés Amberger peuvent être des personnes différentes : il peut s'agir d'une seule et même personne ou de deux, trois, quatre voire cinq personnes !
En effet, un Amberger a pu naître en 1846 à Abbeville, se marier en 1878 à Besançon où il a migré, puis s'y remarier en 1882, y décéder en 1929 et y être enterré cette même année 1929 : cinq événements figurent dans ces deux lignes, pour une seule personne. De la même façon, un Amberger a pu décéder en 1846 à Abbeville, un petit-fils naître en 1878 à Besançon, deux autres personnes être mentionnées à Besançon à des dates situées avant 1929, par exemple deux naissances de frères et soeurs en 1881 et 1884, et un autre individu sans lien familial y naître en 1929...

GeneaNet - bien saisir ses lieux

Les lieux sont découpés administrativement, partout en France (et ailleurs !) selon plusieurs critères : la commune, le département (la "sous-région" comme nous l'appelons sur GeneaNet, pour ne pas pénaliser les pays étrangers), la région, le pays, parfois le lieu-dit (la "subdivision"). A ceux-là, les généalogistes sont confrontés à d'autres : le ou les anciens noms de la commune, dont le nom révolutionnaire qui n'a souvent duré que quelques années pour ne pas dire quelques mois, et la paroisse.

Il est très important de s'efforcer de respecter une certaine logique. Celle que nous préconisons est la suivante : le nom actuel de la commune, suivi au minimum de son numéro INSEE (que l'on préférera au code postal, car ce dernier concerne souvent plusieurs communes différentes — leur liste est disponible pour la France sur GeneaWiki ou sur le site de l'INSEE), et le pays. Ceci est un minimum ! Le département et la région, en toutes lettres ou par leur abréviation, sont également conseillés (la liste des abréviations est ici). Il ne faut en effet pas oublier que GeneaNet est une base mondiale, et que de nombreuses communes peuvent posséder des noms similaires entre les différents pays, les différentes régions. Indiquer le nom d'une paroisse, qui peut aussi correspondre à une commune qui n'est pas sur le même territoire, ou un nom de commune disparue, c'est pénaliser également les recherches.

Alors remplissez soigneusement les différentes zones géographiques prévues par votre logiciel, une fois que ce sera fait, ce ne sera plus à faire, et tout le monde en bénéficiera, à commencer par vous-même : des résultats clairs, classés comme il faut, et surtout la totalité d'entre eux, sans laisser de côté tous ceux qui ont été négligés ou mal remplis lors de la saisie.